/ par /   Aquafitness, Équipement piscine / 0 commentaires

L’aquabiking : pourquoi s’y mettre ?

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle activité physique ? Zoom sur l’aquabiking, une pratique sportive répandue dans le monde entier et qui ne vous fera même pas transpirer en plein été ! Ce sport original mêle le cardio, l’endurance et la tonification musculaire, le tout dans un environnement aquatique. Multi générationnel, il est à la fois doux et tonique. Les sportifs, les personnes âgées ou encore les femmes enceintes peuvent s’y adonner sans aucun risque. Mais comment ça marche ? Au bout de combien de séances les résultats sont-ils visibles ? Et quelles sont réellement les bénéfices de l’aquabiking ? Vous allez voir que de multiples raisons vont vous motiver à découvrir ce sport complet, bon pour le corps et l’esprit.

 

L’aquabiking : c’est quoi ?

L’aquabiking, c’est tout simplement… Faire du vélo dans l’eau ! Il s’agit d’une variante de l’aquagym, créée dans les années 1990 par des kinésithérapeutes italiens, dont l’objectif était de proposer un sport permettant une meilleure rééducation des articulations. On mêle ici les bienfaits de l’eau avec une activité sportive. Le principe est le suivant : un vélo stationnaire, conçu pour aller dans l’eau, est installé dans une piscine, au niveau d’une partie peu profonde du bassin. Vous n’avez plus qu’à vous asseoir, avec une immersion dans l’eau jusqu’à hauteur de poitrine à peu près. Il s’agit ensuite de pédaler, à un rythme plus ou moins soutenu selon vos attentes et votre capacité physique. Debout, assis, pédalage avant, arrière : divers exercices existent afin d’agir et de cibler les zones souhaitées. La résistance de l’eau vous demande un effort différent mais réel. Compte tenu de la capacité d’apesanteur de l’eau, vous vous sentez en effet plus léger et vos efforts semblent moins contraignants. Pourtant, vous travaillez jusqu’à deux fois plus que dans l’air, votre cœur bat moins vite et vos graisses sont brûlées plus rapidement. Vous pouvez retrouver cette pratique sportive sous différentes appellations : aquacycling, aquavel, aquaspinning ou encore, tout simplement, aquabike. Il n’y a pas de limite d’âge, tout le monde peut se lancer !

 

Déroulement d’une séance type d’aquabiking

Ce sport nécessite très peu d’équipements, il vous faut juste… Un aquabike ! Soit un vélo stationnaire conçu pour être immergé dans l’eau. Celui-ci doit être installé dans environ 110cm de profondeur. L’aquabiking peut se pratiquer de manière collective, dans un centre de sport, ou de façon individuelle, même chez vous, dans votre piscine ! Justement, BPL International LTD vous propose différents modèles d’aquabikes , faciles à installer et simple d’utilisation. A domicile, vous allez à votre rythme. En pratique collective, un coach est là pour dynamiser les séances en proposant plusieurs exercices, le tout en musique. Avec ou sans coach, il est conseillé de faire attention à votre posture : celle-ci est primordiale car c’est elle qui conditionne la qualité des efforts que vous fournissez. Une séance dure généralement entre 30 et 45 minutes. Après la séance, vous ressentez encore de l’énergie tout en vous sentant détendu, les muscles relaxés. Vous ne savez pas nager ou vous avez peur d’être immergé dans l’eau ? Pas de panique, l’aquabiking est une activité où le haut de votre corps reste hors de l’eau ! En pratiquant ce sport original, vous travaillez en même temps votre cardio, les jambes, les abdos et les fessiers. Rien de plus complet ! Votre corps est plus ferme, vous gagnez en tonicité de manière générale. Mais bien sûr, comme dans toutes pratiques sportives, la régularité est le mot clé. Pour cela, n’hésitez pas à vous fixer des objectifs abordables et à les faire évoluer sur l’année.

Aquatraining - Aquabike - WR5

 

Tonifier son corps

Si vous souhaitez retrouver un corps ferme, svelte et tonique : l’aquabiking est fait pour vous ! Ses promesses : jambes galbées, ventre plat, silhouette affinée ! Tout en vous musclant ! Pour ce faire, comme expliqué plus haut, votre posture sur l’aquabike est déterminante. Votre dos doit être maintenu droit, votre nuque alignée dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Epaules relâchées, abdos gainés : vous êtes prêt pour la séance ! Il faut aussi éviter le plus possible de mettre tout votre poids sur vos genoux. Les muscles du bas de votre corps travaillent efficacement, mais votre sangle abdominale tout autant. L’aquabiking est réputé pour être un sport complet, qui fait travailler les muscles en profondeur. Selon vos objectifs, vous pouvez modifier votre posture de façon à travailler telle ou telle zone en particulier. Si vous avez envie de muscler vos fessiers par exemple, vous pouvez pédaler debout sur les pédales, les fesses en arrière. N’hésitez pas à alterner pédalage avant et pédalage arrière. Pour muscler et affiner vos cuisses : rapprochez-vous le plus possible du guidon dans le but d’intensifier le travail fourni par vos jambes. Alternez aussi la position assise, debout, pédalage avant et arrière. Vos abdos vous complexent ? Pensez à les contracter durant toute la séance, tout en pédalant : vous gainerez votre sangle abdominale mais aussi vos obliques. Les résultats seront rapidement visibles. L’aquabiking, pour résumer, vous aidera à tonifier votre corps et à le muscler en profondeur, sans transpirer ni éprouver de douleurs physiques !

 

Se muscler avec l'aquabike

Perdre du poids et dire adieu à la cellulite

Votre objectif est de perdre du poids ? Ou de faire disparaître la cellulite ? Là encore, l’aquabiking est ce qu’il vous faut ! Avec une pratique régulière, vous perdrez en effet du poids rapidement. En pédalant dans l’eau, vos muscles travaillent contre une résistance, ce qui fait que vous éliminez deux fois plus de calories ! D’où une perte de poids rapide si vous pratiquez régulièrement. Concernant la cellulite, sachez que l’aquabiking est réputé pour être un sport anticellulite et brûle graisse ! Mais, qu’est-ce que la cellulite en fait ? Il s’agit tout simplement d’un amas de cellules graisseuses, appelées plus scientifiquement les adipocytes. Lorsque celles-ci remplissent leurs réserves maximales de graisse, cela formes des capitons, d’où l’aspect dit « peau d’orange ». En pratiquant l’aquabiking, vous ferez disparaitre cette cellulite ! En effet, le fait de pédaler dans l’eau, de faire des mouvements de va et vient, agit comme un hydromassage, soit un massage par l’eau. Imaginez des milliers de bulles propulsées contre votre peau : c’est ce phénomène qui permet de lutter contre les amas graisseux. Ceci a pour effet de favoriser le drainage, tout en raffermissant l’épiderme et donc, élimine petit à petit la cellulite. Pour avoir des résultats rapidement, comptez 30 à 45 minutes pour une séance, à raison de deux ou trois fois par semaine. L’effort que vous fournirez va combattre la stagnation des liquides cellulaire : adieu peau d’orange ! Vos jambes vont par ailleurs s’affiner, vos abdos se dessiner (pour ce faire n’oubliez pas de bien vous gainer durant les séances).

Stop à l’effet jambes lourdes

L’effet jambes lourdes est généralement dû à un problème d’insuffisance veineuse. Les veines sont moins performantes, le sang stagne dans les jambes. Les veines ont en effet pour fonction de ramener du sang contenant des déchets (rejetés par les cellules) et du gaz carbonique vers le cœur, qui, à son tour, renvoie du sang riche en oxygène. Ce retour, compte tenu des potentielles fragilités veineuses, est difficile, les déchets stagnent dans les veines. C’est ce phénomène qui provoque l’effet jambes lourdes. Afin de lutter contre ce phénomène, l’aquabiking est idéal ! En pédalant, l’eau masse vos mollets, vos cuisses, vos fessiers, le bas du dos ainsi que le ventre : cela facilite la circulation veineuse et lymphatique, tout en éliminant les toxines. Cet effet de drainage fait disparaitre la sensation de jambes lourdes, réduit les courbatures. Après une semaine seulement de pratique, vous sentirez vos jambes plus légères. Cette pratique sportive va de plus améliorer le retour du sang vers le cœur. En effet, l’alternance de contractions et de décontractions de vos jambes aura pour effet de pomper le sang et de le pousser vers le cœur. Le fait d’accroitre vos mouvements respiratoires au cours de l’effort va créer des pressions au niveau du thorax, aspirant le sang vers la poitrine. A chaque pédalage : vous exercez des pressions sur vos pieds, ce qui aide encore à la circulation du sang. L’aquabiking est donc un sport recommandé pour lutter contre le phénomène de jambes lourdes, mais aussi en cas d’œdèmes, de douleurs dans les membres inférieurs, ou encore de varices.

 

 

Bon pour votre cœur

Autre facette de l’aquabiking : ce sport est un très bon moyen de se prémunir des maladies cardio-vasculaires et de travailler son cardio. Il s’agit en effet d’un sport d’endurance, qui vous fera travailler cœur et respiration. Comme expliqué juste avant, la flottabilité et les pressions musculaires exercées contribuent à faciliter la circulation du sang vers le cœur. Votre circulation sanguine dans l’ensemble est stimulée. Vous pouvez débuter cette activité quel que soit votre âge, même après la cinquantaine, car elle ne comporte aucun risque pour votre santé, bien au contraire. Elle est bonne pour le cœur et contribue à lutter contre des maladies telles que le diabète, l’hypertension ou encore le cholestérol. Après les premières séances, vous constaterez déjà les effets positifs : votre fréquence cardiaque sera moins élevée au repos, tout comme votre pression artérielle. En effet, en pratiquant l’aquabiking, votre cœur est moins sollicité que sur un vélo à l’air libre  et le travail qui lui est demandé est moins important. Sur le long terme, votre capacité cardio et respiratoire sera de meilleure qualité et la force de contraction de votre cœur sera augmentée. Que du positif ! Bien sûr, pour obtenir des résultats, la régularité doit être ici aussi le mot clé !

 

Femmes enceintes : le sport idéal

Vous êtes enceinte et vous vous demandez quel sport vous avez le droit de pratiquer, pour votre bien-être et celui du bébé ? Et bien l’aquabiking est encore une fois le sport parfait. Bien entendu, il est préférable d’éviter les activités sportives lors du premier trimestre de grossesse, le risque de fausse couche étant important. Mais ensuite, s’il n’y a pas de contre-indications médicales (hypertension artérielle, ouverture précoce du col de l’utérus) et si votre médecin vous autorise à faire du sport : n’hésitez pas ! L’aquabiking est une activité à la fois complète et douce, qui ne comporte aucun risque pour vous et le bébé. Une fois immergée dans la piscine, vous vous sentez plus légère, votre corps pèse moins lourd. En pédalant, vous stimulez votre circulation sanguine tout en luttant contre la rétention d’eau, et donc les jambes lourdes. Les effets positifs de l’aquabiking sont nombreux : tonification des jambes, renforcement de la sangle abdominale, soulagement des problèmes de dos, augmentation du souffle… De plus, vous contrôlerez votre prise de poids car cette pratique favorise les dépenses énergétiques. Il s’agit d’une activité sportive totalement adaptée à la grossesse et qui est bénéfique pour votre cœur et celui de votre bébé. Pas de risque de vous faire mal ou de chuter. Bien sûr, il est conseillé de pédaler à votre rythme, uniquement en position assise et en effectuant des pédalages simples. Reposez-vous après une séance, évitez les mouvements brusques et surtout : écoutez votre corps !

 

L’aquabiking : idéal pour la rééducation

Bon à savoir : l’aquabiking est recommandé par les kinésithérapeutes dans le cadre d’une rééducation musculaire. A la base, ce sport a tout de même été inventé pour cela ! Suite à une opération ou à un accident touchant aux membres inférieurs de votre corps, la rééducation peut être longue et douloureuse. L’aquabiking va vous permettre de vous remettre en douceur, sans agresser vos muscles. En effet, le fait d’effectuer des mouvements dans l’eau (plus faciles à réaliser qu’à l’air libre) réduit nettement les douleurs et souffrances pouvant être ressenties. L’effet d’apesanteur fait que votre corps vous semble nettement plus léger, il y a moins d’impact. Dans la piscine, vos muscles vont se détendre, ce qui vous fera gagner en amplitude musculaire. L’effet de massage aquatique, en effectuant des pédalages dans l’eau, aura un effet drainant et tonifiant sur votre corps. L’aquabiking est particulièrement bénéfique si vous avez besoin de vous rééduquer au niveau du genou, des chevilles, des hanches, et, de façon générale, des membres inférieurs. L’objectif ici ne sera pas la vitesse, mais le rodage articulaire et le renforcement musculaire. Pour une séance, 30 minutes maximum suffiront pour vous aider à vous remettre en forme progressivement. Plus qu’un sport, l’aquabiking est ici un allié précieux qui va aider au bon déroulement de votre rééducation et qui sera bénéfique pour votre santé. Notez que l’aquabiking est également conseillé pour soulager les douleurs du bas du dos (lombalgie) et l’arthrose.

Aquabike

 

Faire de l’aquabiking chez soi

Vous êtes tenté par cette discipline sportive mais les cours collectifs… Ce n’est pas vraiment votre truc ? Alors, pourquoi ne pas installer un aquabike dans votre propre piscine ? Financièrement, cette option est plus qu’intéressante compte tenu des tarifs proposés par les centres sportifs. BPL International LTD  vous propose différents modèles d’aquabikes , conçus en acier inoxydable, alliant design et légèreté. Ces vélos aquatiques ont une longue durée de vie et vous permettent une pratique régulière, que celle-ci soit tonique ou plus douce. Très simple d’installation, un aquabike se fixe dans une piscine à l’aide de ventouses, dans une partie peu profonde de votre bassin (entre 110 et 170 cm de profondeur environ). Une fois  installé et stabilisé : vous n’avez plus qu’à planifier vos séances.  Il existe par ailleurs des équipements complémentaires, comme l’élastique aquatique Waterflex , qui vous permettra de travailler vos bras. Il est également possible d’ajouter une barre, telle que la barre Waterflex multi-training, qui se fixe tout simplement à l’arrière du vélo, pour effectuer divers autres mouvements aquatiques. Si vous avez des pieds sensibles, n’hésitez pas à vous procurer des chaussures d’eau, qui auront pour effet de vous aider à mieux adhérer aux pédales mais, surtout, de préserver vos pieds et d’éviter tout risque de blessure.

Élastique Aquatique Waterflex

 

Quel que soit votre objectif (vous muscler, perdre du poids, combattre l’effet jambes lourdes, travailler votre cardio, vous rééduquer ou, tout simplement, vous entretenir) : l’aquabiking est un sport idéal. Les résultats sont visibles à tous les niveaux, à condition, bien sûr, d’être régulier dans votre pratique et d’adopter une bonne hygiène de vie à côté. Bénéfique pour la santé en générale, c’est une activité à la fois douce et tonique dont les effets sur le corps et le moral sont remarquables. Il est accessible à tous, quel que soit votre âge. Alors n’attendez plus, lancez-vous !

Waterflex matériel piscine et aquafitness

 

Si vous préférez faire cette activité paisiblement chez vous, dans votre piscine, BPL International LTD vous propose différents modèles d’aquabikes , mais aussi des tapis de marche pour piscine  et même des vélos elliptiques aquatiques . De belles idées de cadeaux de Noël, pour vous ou l’un de vos proches ! N’hésitez pas à nous contacter  pour en savoir plus !

Partager cette page

Rédigé par BPL International


Laisser un commentaire